San Francisco

Hello mes apaches, voici l’article tant attendu sur la visite de San Francisco. On était prévenu et on l’a vu, le Golden Gate Bridge dans la brume, ce pont suspendu mythique ne nous à pas déçu. Il est beau, somptueux, cette brume lui donne un aspect magique.

La ville. Les graffitis, l’architecture, le design, et l’art omniprésent, tout y est pour nous. La ville bouge, tout est ultra dynamique, à l’image des rues sportives d’ailleurs. La route serpente, monte et descend à vive allure, notre truck tiens le coup.

Petite dédicace à nos amis Martiniquais, on à trouvé et bu du rhum ‘La Favorite’. Version Ti’Punch, évidemment. L’art d’expliquer à un américain comment déguster le rhum…. Nos soirées créoles aux USA seront bien animés! On y mangera aussi les meilleurs Dim Sun de notre vie. En plein centre du quartier Chinatown. J’ai d’ailleurs une pensée énorme pour Camille, qui comme moi rêve de la Grand Muraille de chine! Un jour, ce sera la chine.

Une première nuit aux abords de la ville, et ensuite dans le Downtown, on loge dans un motel rénové. Le phœnix hôtel. La classe absolue, un design rétro chic.

Tout ça ne nous rendra pas notre raison, on est fou, fou de ce pays, fou d’amour. Oui. Et San Francisco nous le rendra bien. Notre lune de miel est exceptionnelle, après avoir renouvelé nos vœux devant Elvis à Vegas, il fallait immortaliser ça. La barre est haute. La peau. De l’encre. Un dessin. On réfléchit peu, (on avait déjà préparé psychologiquement notre coup) on se lance, on y va! Lyle Tuttle Tattoo, un salon avec trois tatoueurs. Un pêcheur. Un rockeur. Un dandy. Ils sont super cool, un dessin, un prix et hop!  Quoi d’autres que notre symbole, à nous deux, notre tandem. Notre truc à nous. On fonce, et c’est parti, en même temps, au même instant notre corps va être tatoué du même symbole. L’amour. Le tandem. Notre duo.

Le bord du Pacifique, on se promène sur les quais de Fisherman’s Wharf. On mange du crabe. Visite le musée mécanique. Des vieux jeux d’arcades, c’est amusant. On cherche la rue célèbre, Lombard Street de Nob Hill. Peut-être un peu trop de touristes, on fait quelques endroits mythiques, on se dirige ensuite vers la célèbre maison bleue. Les maisons victoriennes. Superbes. Des couleurs comme dans nos vieux souvenirs de films.

Un autre quartier que l’on à apprécié est Mission, la coolitude et le hipe se mélange. Les boutiques, les restaurants, étaient vraiment top. Comme si tout cela n’était pas déjà bien, on ajoute une couche, avec ce supplément d’âme artistique. On visite le SF MOMA, le musée d’art moderne de San Francisco. Des artistes. Des vues magnifiques , des buildings, puisque en plein cente ville. On apprécie et contemple les œuvres de Andy Warhol, le king. Sol Lewitt, mon préféré et Anselm Kieffer, l’incontournable.

On quitte alors cette ville somptueuse, pour longer la côte Pacifique…

Catégories :En voyage, USA // Les AmériquesÉtiquettes : , , , ,

2 Comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s